Votre cv c’est votre carte d’affaire !

Trop souvent ces derniers temps je me suis vu refusé des candidatures à causes d'erreurs facilement évitables dans les cv de mes candidats. C'est pourquoi je vous donne ici quelques notions de bases à faire attention lorsque vous soumettez votre candidature à de futurs employeurs.

Premièrement ayez toujours en tête que votre cv c'est votre carte de visite, votre carte d'affaire. On accroche sur la qualité d'une carte d'affaire et surtout sur sa simplicité. Donc, il faut éviter de trop charger. Pas nécessaire de mettre tous vos accomplissements.

Quand vous énumérez les réalisations accomplies ou les montants que vous avez fait sauver ou encore les pourcentages de réduction de coûts reliés à des projets divers, c'est tout simplement trop d'informations pour rien. Ne soyez pas dupe. Les employeurs savent très bien que ce ne fut pas accompli uniquement par vous; c'est pour la majeure partie du temps un travail d'équipe. Pas le fait d'une seule personne.

Il faut que vous en donniez juste assez pour attirer l'attention, qu'on ait envie d'en savoir plus sur vous. Il faut qu'on sache ce qu'on a à savoir à première vue: si vous avez le nécessaire de base pour combler le poste. Gardez à l'esprit que ce n'est pas tout le monde qui aime lire. On veut voir un cv, pas un Roman!

Deuxièmement, prenez le temps de soigner l'apparence de votre cv. Faites attention aux fautes d'orthographes, les majuscules, les caractères gras, etc. Croyez-vous vraiment qu'un employeur chez qui vous appliquez pour un poste à responsabilités vous donnera votre chance si vous n'êtes pas en mesure de faire attention à votre composition? Il se dira tout simplement que vous n'êtes pas assez attentionné aux détails pour soumettre des documents reliés à son entreprise.

Troisièmement, les dates. Qui a décidé qu'il ne fallait plus mettre de dates reliées aux emplois que vous avez eu? Pour ma part, pas de dates, c'est systématiquement rejeté. Pas de temps à perdre à vous contacter pour avoir ces détails de base.

Donc en résumé, utilisez la méthode KIS (Keep It Simple). Vous verrez que vous aurez plus de succès de cette façon !

Ah oui, une dernière chose, prenez soin de ne pas laisser de trous entre les emplois. N'hésitez pas à y inscrire que vous avez pris une année sabbatique ou que vous avez fait autre chose pendant cette période de temps. C'est toujours perçu comme si vous aviez des choses à cacher…

Sur ce, je vous souhaite tout le succès que vous méritez !